Fourrière automobile

En cas d'absence de véhicule sur son dernier lieu de stationnement, deux hypothèses : le véhicule a été volé ou le véhicule a fait l'objet d'une mise en fourrière

Démarche dans les deux cas : se rendre au commissariat de police nationale, quai de Rohan à Lorient - 02 97 78 86 00. Le service vérifie si le véhicule a fait l'objet d'une mise en fourrière.

Le véhicule n'est pas dans le répertoire : on s'oriente vers une suspicion de vol. Le propriétaire dépose une plainte pour vol et contacte son assurance.

Le véhicule a fait l'objet d'une mise en fourrière : demander à l'officier de police judiciaire une mainlevée de la mise en fourrière, en lui présentant, si possible, la carte grise du véhicule. Se rendre ensuite avec la mainlevée au siège de la société D.A.M., 9 rue Jacques Brel à Lorient (quartier de Plénéno), téléphone - 02 97 37 03 33 pour la restitution du véhicule.

A compter du 27 novembre 2014, les montants maxima des frais de fourrière pour les voitures particulières* sont les suivants :

  • immobilisation matérielle : 7,6 €
  • opérations préalables à la mise en fourrière : 15,2 €
  • frais d'enlèvement : 116,56 €
  • garde journalière : 6,18 €
  • expertise : 61 €

Le gardien de la fourrière ne restitue le véhicule à son propriétaire ou à son conducteur qu'à partir du moment où ce dernier a notamment réglé tous les frais de fourrière. Si le véhicule ne peut être restitué qu'après réparations, ces réparations doivent être définies par un expert en automobile. Les frais d'expertise et de contre-expertise sont à la charge de la personne intéressée seulement si la contre-expertise confirme l'expertise.

* Les tarifs sont différents pour les autres catégories de véhicules