Je jette

Les chewing-gums

Corbeille

65% des personnes en consomment régulièrement... le chewing-gum, les Français adorent ! Les trottoirs, la voirie et l'esthétique urbaine l'apprécient  beaucoup moins, et les taches sombres ont tendance à fleurir, au sol, ces dernières années.

Très difficiles à décoller, leur nettoiement implique la mise en œuvre de techniques onéreuses.

Le geste citoyen

Ne jetez pas le chewing-gum sur la voie publique, enveloppez-le dans un papier et déposez le tout dans une corbeille.

Les mégots de cigarettes

Sources de pollution visuelle, les mégots de cigarettes jetés sur la voie publique risquent également de finir leur "course" dans les égouts, entraînant ainsi une pollution des eaux.

Le geste citoyen

Munissez-vous d'un cendrier de poche, ou bien éteignez soigneusement votre cigarette avant de la jeter dans une corbeille.

Les détritus

Cyclo-cargo

Une pause sandwich ? Un pique-nique dominical ? Après le casse-croûte, pensez à déposer vos papiers, canettes de soda ou bouteilles de verre dans une corbeille.

Les corbeilles de ville

450 corbeilles de ville sont réparties sur l'ensemble de la ville, à portée de main. Dans le centre-ville, elles sont collectées et vidées plusieurs fois par jour, du lundi au dimanche, par le "cyclocargo", le vélo à assistance électrique de la société Loris, chargée du nettoiement urbain de la ville.En périphérie, la collecte est assurée par une mini-benne.

Le contenu des corbeilles est ensuite détruit au centre de traitement des déchets ménagers.

En 2012, Loris a ramassé 90 tonnes de déchets dans les corbeilles et 170 tonnes de détritus de trottoirs.

Ordures ménagères, objets encombrants, propreté urbaine, collecte sélective ou apport volontaire... toutes les informations sur les déchets.