Entretien différencié

Zone non tondue sous un arbre
Zone non tondue sous un arbre

Dans les parcs et jardins, les pelouses ne sont plus tondues uniformément. Certaines zones ne sont volontairement fauchées que deux fois par an (au pied des arbres, en lisière de parcs, autour des bassins) pour favoriser le développement de la flore et de la faune naturelles. Grâce à cette gestion différenciée, graminées, pâquerettes et renoncules peuvent s'épanouir au printemps et en été. Toute une végétation spontanée dont la fleur nourrit l'insecte qui nourrit à son tour l'oiseau...etc...

Cette différenciation de gestion s'étend aux tailles prodiguées aux arbres et aux arbustes.

Pour accompagner la nature, des semis de gazons fleuris, incorporant des plantes méllifères favorables aux abeilles et autres insectes pollinisateurs, sont réalisés sur les prairies du parc du Bois du Château et sur certains sites comme le jardin des 4 Jeudis.

Sur les talus qui bordent la desserte portuaire, la nature a repris ses droits. Parmi les feuillus et les conifères, prunelliers, ajoncs, berces ont recolonisé les pelouses pentues, autrefois tondues au tracteur, offrant ainsi gîtes et couverts à une faune variée.