Hérissons

Hérisson (erinaceus europaeus)
Hérisson (erinaceus europaeus)

Mammifère plantigrade, le hérisson est un animal nocturne et solitaire. Dès que la température passe en dessous de 15°, il cherche un abri pour hiberner de septembre à mars. En dessous de 10 °, il entre en léthargie en dormant 18 heures par jour. 

Il pèse jusqu'à 2 kilos et porte de 5 000 à 7 000 piquants. Sa durée de vie moyenne va de 2 à 10 ans, durée qui a tendance à se réduire. 26 % meurent intoxiqués par les pesticides (particulièrement les produits contre les limaces), 24 % sont éliminés par le trafic routier, 18 % à cause du parasitisme, 13 % meurent de faim et d'épuisement, 10 % sont noyés dans les piscines et mares d'agrément, blessés par les débroussailleuses, brulés dans les tas de feuilles ou prisonniers dans des filets ou boîtes de conserves. 

Carnivore et insectivore, il se nourrit de vers de terre, limaces, escargots, coléoptères, criquets, grillons, insectes terrestres et leurs larves, cloportes, mille-pattes, araignées, fruits, œufs et oisillons... C'est un allié du jardinier et un excellent auxiliaire au potager.

On le trouve en campagne et en ville, notamment dans les jardins riches en structures naturelles : murets, tas de bois, tas de feuilles mortes, herbes folles... le tout sans insecticide

Il est inscrit sur la liste III de la convention de Berne. Il est interdit de le chasser, le capturer, le transporter, le commercialiser, le naturaliser ou le retenir chez soi contre son gré.  

Comment aider le hérisson ?

Le petit doit faire au moins 450 g pour passer l'hiver
Le petit doit faire au moins 450 g pour passer l'hiver
  • Favoriser les continuités entre les zones (jardins), en laissant plusieurs issues pour passer de l'un à l'autre
  • Vérifier avant de déplacer un tas de compost ou de brûler un tas de branches ou de feuilles (fourche et feu provoquent des blessures souvent mortelles)
  • Ne pas tondre à la tombée de la nuit
  • Laisser dans un coin du jardin (branchages, feuilles mortes paille) pour que le hérisson puisse construire son abri
  • Boucher les soupiraux et canalisations par des grilles
  • S'assurer qu'il y a des rampes de sorties pour les bassins, plans d'eau, piscines... (vide ou pleine). Installer une planchette de bois rugueux et non glissant ou un morceau de grillage à poules ou un petit radeau flottant
  • Ne jamais donner de pain ou de lait (diarrhées mortelles). Si le hérisson a l'air affamé ou assoiffé, lui donner de l'eau et un peu de croquette ou pâtée pour chat / chien
  • Quand on découvre un hérisson en hiver, ne surtout pas le réveiller.

Le hérisson a besoin d'aide dans trois cas : s'il est blessé, malade ou a perdu sa mère.

Si vous êtes en présence d'un petit de moins de 150 g (ou 450 g à l'approche de l'hiver)

  • Rechercher sa mère pendant au moins une heure
  • En attendant, le réchauffer dans une caisse plastique remplie de journaux (bouillotte en dessous).

Contacter un centre de soins pour faune sauvage, par exemple, le Sanctuaire des hérissons au 03 22 09 21 03 ou consulter les informations pratiques sur le site www.herisson.eu