Frelons asiatiques

Reconnaissez le frelon asiatique
Reconnaissez le frelon asiatique

La progression du frelon asiatique continue sur le territoire national comme à Lorient.

127 nids ont été détruits en 2015 (51 en 2014) sur la commune. Grand prédateur d'abeilles, le frelon asiatique fait de nombreux dégâts dans les ruchers et sur les insectes pollinisateurs. Il n'est pas plus dangereux pour l'homme que les espèces endémiques sauf pour les personnes allergiques au venin d'hyménoptères. Celles-ci doivent rester vigilantes face à tous ces insectes. Le frelon asiatique est discret et n'est pas attiré par la lumière la nuit. Il n'est pas agressif sauf si l'on approche à moins de 5 mètres de son nid. Dans ce cas, il attaque en groupe.

Signaler les nids

Fiche d'aide à l'identification... cliquez pour ouvrir en pdf

Les nids primaires, qui sont souvent situés au niveau du sol ou à hauteur d'homme, sont utilisés temporairement et sont de petite taille. Cabane de jardin, amas de bois, niche, barbecue, pots de fleurs, fissure de muret sont des cachettes possibles pour un nid primaire.

La localisation des nids secondaires est plus difficile car ils sont souvent situés en hauteur, à la cime des arbres. Dans ce cas, les nids sont observables de loin et/ou de haut, et sont signalés par le voisinage.

Ce signalement est essentiel pour connaître le niveau de colonisation sur le territoire.

Télécharger la fiche de signalement (en pdf)

Télécharger la fiche d'aide à l'identification (en pdf)

Consulter et enrichissez la carte ouverte Chimère

Pour plus d'informations, consulter le site de l'Inventaire national du patrimoine naturel (INPN) : http://inpn.mnhn.fr

Pour signaler la présence d'un nid de frelons asiatiques : Ville de Lorient - service Hygiène et santé (02 97 35 32 64) ou service Environnement (02 97 35 32 72)

Nid de frelon contre un arbre
Nid de frelon contre un arbre
Nid repéré rue Théodore Botrel
Nid repéré rue Théodore Botrel
Nid repéré rue Emile Zola
Nid repéré rue Emile Zola
Nid photographié impasse de Normandie
Nid photographié impasse de Normandie
 

Destruction des nids

La destruction de nids n'est pas une action simple et la plus grande prudence est nécessaire. La destruction des nids représente un danger, seules des personnes habilitées et correctement équipées doivent agir sur ce terrain

Il est impératif de détruire les nids primaires avant que les colonies se développent :

  • Le nid est facile d'accès car la reine fondatrice construit le nid à hauteur d'homme
  • Le nid est peu peuplé, l'intervention ne dure que quelques minutes

Les nids secondaires doivent impérativement être détruits au plus tôt (dès qu'ils sont repérés) car ils sont générateurs de reines fondatrices (150 à plus de 200 reines par nid) et grossissent au fur et à mesure que les colonies se développent. Ils sont souvent construits en hauteur (jusqu'à plus de 20 m), cela impose des moyens importants (échelle, nacelle) et rallonge la durée d'intervention. Etant fortement peuplés (de 1500 à + 2000 frelons) cela augmente le risque d'attaques sur les intervenants et l'entourage.

Participation financière de la Ville de Lorient

Afin d'apporter sa contribution au plan de lutte départemental contre le frelon asiatique, la Ville de Lorient, en complément des actions menées par les services municipaux apporte une participation financière correspondant à 50 % du coût de de l'intervention dans la limite des plafonds éligibles déterminés par la délibération municipale du 19 novembre 2015.

Les dépenses éligibles correspondent aux coûts engagés par les Lorientais (particuliers, collectivités et associations) pour les destructions de nids sur le domaine privé, selon le protocole suivant  (mise à jour : 20 juillet 2016)

  • Le nid de frelon asiatique est situé sur la commune de Lorient
  • Visite préalable des services de la Ville sur signalement pour vérifier qu'il s'agit bien d'un nid de frelon asiatique.
  • Nid à une hauteur de moins de 5 m : prise en charge totale - destruction par les services de la ville ; la ville peut éventuellement faire intervenir une entreprise pour des hauteurs < 5 m, mais prend à sa charge l'intégralité des coûts de la prestation dans ce cas
  • Nid à une hauteur de + de 5 m : subvention de 50 % de la Ville de Lorient selon le barème suivant (la ville fournit une liste des entreprises qui ont signé la charte de bonnes pratiques)
    • Situé à une hauteur de plus de 5 mètres et moins de 8 mètres : 110 € TTC
    • Situé à une hauteur de plus de 8 mètres et moins de 20 mètres : 140 € TTC
    • Situé à une hauteur de plus de 20 mètres : 200 € TTC
    • Situé au‐delà d'une hauteur de plus de 15 mètres avec nécessité de recourir à l'utilisation d'une nacelle (ce plafond n'est pas cumulable avec les autres plafonds de subvention indiqués précédemment) : 400 € TTC

    Un formulaire est remis au particulier par le prestataire qui intervient dans le cadre du marché.

    Piégeage des reines fondatrices

    Piège Alpha
    Piège Alpha

    Sélectivité

    L'installation de piège doit être réservée à un usage local, temporaire et raisonné. À cette action doivent être associées une mise en place d'un réseau de signalement et de surveillance, ainsi qu'une action de destruction systématique des nids localisés.

    Les campagnes de piégeage doivent être effectuées en limitant la capture d'autres espèces :

    • en utilisant des pièges sélectifs
    • en limitant le piégeage à proximité des nids l'année n-1 (sauf ceux détruit avant la mi-août, les reines fondatrices n'ayant pas été fécondées ), 
    • en installant les pièges aux endroits où les reines vont butiner (camélia, lierres en fleurs, néflier du Japon, mahonia, aster, bignone, aralia...)
    • en évitant d'installer des pièges au niveau des points d'eau (fontaines, lavoirs, cours d'eau...)
    • en limitant la période de piégeage :
      • du 15 février au 1er mai,
      • du 15 septembre au 1er novembre,
    • en effectuant un suivi régulier des pièges installés pour libérer les espèces non visées.

    Les pièges Alpha

    La ville met à disposition des habitants, des pièges à frelons asiatiques sélectifs pour attraper les reines fondatrices à l'automne et à la sortie de l'hiver lorsqu'elles fondent les nouvelles colonies.

    Un piégeage au niveau des ruchers

    • pour diminuer la pression qu'exercent les frelons asiatiques sur les colonies d'abeilles,
    • durant la période de plus forte attaque du frelon asiatique, d'août à octobre.

    Un piégeage à proximité des anciens nids peut :

    • en capturant des reines fondatrices, éviter de nouveaux nids,
    • en capturant des ouvrières, détecter la présence d'un nouveau nid à proximité.

    Ces pièges ont été retenus pour

    • leur efficacité sur la capture des frelons asiatiques tout en étant sélectifs,
    • le souci de respect de l'environnement,
    • la promotion d'un achat éco-citoyens.

    Installation du piège : préparer le mélange. Il est composé de 1/3 de bière et 2/3 de cassis (ou autre sirop - faire des essais) et ajouter l'équivalent d'un ½ verre de vin blanc pour repousser les abeilles.