L'union de la droite, du centre et des indépendants

Hommage à Louis Le Hégarat

Louis Le Hégarat
Louis Le Hégarat

Je veux rendre hommage, dans cette rubrique qu'il a nourrie de ses analyses, à Louis Le Hégarat, conseiller municipal de Lorient, chef de file de l'opposition entre 1995 et 2001.

Grand serviteur de l'État, Amiral en retraite, Louis Le Hégarat était un homme d'action et de décision, au "service" : à ce titre, la politique politicienne l'intéressait peu. Ardent patriote, il aimait trop son pays pour se laisser aller à le servir, ici à Lorient, avec l'esprit partisan. Il a animé une opposition de conviction, constructive et de qualité. Notre groupe cherchera à rester fidèle à son esprit.

Dans une dernière intervention au Conseil municipal en février 2001, Louis Le Hégarat avait écrit une "ode au grand axe", comme le regret du manque de vision qui se détachait déjà de l'action de l'Exécutif au sujet du réaménagement de l'axe central Faouëdic-port de plaisance. Lorient, née de la mer, tourne encore le dos à l'audace qu'aurait constitué la reconstruction de l'ancien bassin à flots, avec le réaménagement du parc Jules Ferry en cours quinze ans après...

Ce manque de vision, on le retrouve également au travers du soutien apporté par le Maire de Lorient au projet de fusion des collèges de Kerentrech et Le Coutaller :

• Absence totale de réflexion sur les conséquences des fermetures des deux établissements sur leurs quartiers respectifs, qu'il s'agisse du quartier de Kerentrech en déclin démographique et commercial déjà marqué, ou celui du Bois-du-Château qui voit un des symboles de la République le quitter.

• Mépris véritable pour les équipes pédagogiques qui ont appris ce projet de fusion par voie de presse, sans n'avoir jamais été associé au projet pédagogique du nouvel établissement. Quel projet pédagogique commun d'ailleurs tant la sociologie des deux établissements est différente ?

• Erreur majeure d'implantation du nouvel établissement, sur les terrains de Tréfaven, alors qu'il est censé être le collège du secteur nord de Lorient, c'est-à-dire jusqu'à Kerfichant et Keryado ...

Tout ceci s'est déroulé dans le plus grand secret, les élus de la majorité semblant les premiers surpris par cette décision... Au nom du groupe, j'ai proposé un moratoire le temps de lancer une véritable concertation qui n'obère aucune solution. Une pseudo concertation est lancée car les jeux sont faits selon les propos du Maire, relayé par les conseillers départementaux de la majorité.

Ainsi va la vie municipale à Lorient !

Je vous souhaite à toutes et à tous de très belles fêtes de fin d'année.

Fabrice Loher

Permanences : 25 rue Marie Dorval 56100 Lorient - 02 97 84 81 35

  • Samedi 2 décembre : Maria Colas
  • Samedi 9 décembre : Jean Le Bot
  • Samedi 16 décembre : Gaëlle Bois