L'union de la droite, du centre et des indépendants

Les nouveaux tarifs de bus

Le 1er juillet Lorient agglomération a mis en place de nouveaux tarifs pour la CTRL basés sur le quotient familial et également par tranche d'âge (moins de 16 ans, 16 à 25 ans, plus de 25 ans). Le quotient familial concerne à présent TOUS les usagers et plus uniquement ceux bénéficiant de tarifications spécifiques. Les élus Droite et Centre à Lorient agglomération n'ont pas voté les nouveaux tarifs CTRL lors du conseil communautaire du 29 mars dernier.

Cette nouvelle tarification se voulait plus juste et plus équitable, mais il apparait clairement que les effets de ce nouveau mode de calcul donne une grille tarifaire qui n'est ni juste ni simple. Une étude d'impact afin de mesurer par catégorie d'usagers toutes les conséquences de l'application de cette nouvelle grille de tarification eût été judicieuse.

Cette nouvelle grille a pour effet des augmentations conséquentes pour de nombreuses familles mais également pour les personnes âgées. Certes la grille pour les personnes en situation de handicap (taux d'invalidité de 80 %) a été revue afin que ceux-ci continuent à pouvoir utiliser les transports en commun aux mêmes conditions qu'auparavant.

Pour autant rien n'a été revu pour les personnes âgées qui empruntent les transports en commun et qui, pour bon nombre, ont des ressources faibles ;idem pour les familles dont, pour certaines, l'abonnement est de 20 fois supérieur au montant précédemment acquitté et ne bénéficient plus de dégrèvement pour le 2e et 3e enfant.

De nombreux usagers nous ont fait part de leur mécontentement et de leur incompréhension face à cette nouvelle tarification qui est loin d'être en adéquation avec le contexte économique local.

Par ailleurs la CTRL demande à ses usagers de se tourner vers le CCAS de leur commune pour le calcul du quotient familial ce qui a pour conséquence une surcharge de travail importante et non anticipée pour les CCAS concernés.

Ces augmentations sont en contradiction avec la volonté politique, unanimement partagée, de favoriser la fréquentation des bus y compris pour se rendre au travail.

Il est URGENT de reprendre les aspects les plus contestables de cette nouvelle grille tarifaire qui pénalise les classes moyennes et crée un sentiment d'injustice chez bon nombre de nos concitoyens.

Permanence des élus, rue Marie Dorval, le samedi de 10h30 à 12h

Tel 02 97 84 81 35

  • 3/09 : Maria Colas
  • 10/09 : Jean Le Bot
  • 17/09 : Gaëlle Bois
Liliane Pètre
Liliane Pètre