Le mot de la majorité

Le pouvoir d'agir des habitants

Développer le pouvoir d'agir des habitants est un axe fort et permanent de notre municipalité. Les Lorientais étant les premiers experts de leur quotidien, nous les incitons à être acteurs des transformations de leur environnement. Un appel à la participation que tout le tissu associatif s'emploie également à favoriser. C'est ainsi le cas des centres sociaux, très présents dans les quartiers de Bois-du-Château, Frébault, Kerguillette/Petit Paradis et Kervénanec. A travers 900 000 € de subventions, nous les accompagnons pour mener à bien leur mission, dont la principale est la fabrique d'initiatives citoyennes.

Cette implication des Lorientais, elle est aussi à l'oeuvre, dans ces mêmes quartiers, au sein des conseils citoyens nés de la réforme de la politique de la ville menée par l'État en 2014. Un dispositif qui ne fait que renforcer ce qui était déjà opérant chez nous : la co-construction, avec les habitants, des projets qui les concernent. Représentatifs de la population de leur territoire, les conseiller(ère)s citoyen(ne)s sont, ici, au travail depuis plus de 2 ans, avec pour objectif de faire entendre leurs avis sur les décisions intéressant leur quartier, de proposer des idées et d'agir concrètement pour leur territoire.

Lieux d'exercice de la démocratie et d'une citoyenneté active, ces conseils facilitent l'échange direct entre les habitants, les associations et les pouvoirs publics (Ville, services de l'État, bailleurs sociaux). En portant la voix de leurs concitoyens, ces femmes et ces hommes favorisent la libre expression des habitants, tout en valorisant le potentiel d'un quartier. Un potentiel sur lequel que nous nous sommes appuyés pour lancer,avec l'État, " la marche exploratoire de femmes ". Fondées sur la vision propre des femmes, trop souvent absentes des lieux de décision, les marches exploratoires font appel à leur expérience quotidienne et à leur connaissance concrète de la réalité d'un quartier. À Frébault, cette démarche a permis, pour l'État, d'évaluer la sécurité des lieux urbains. Pour notre ville, elle a donné lieu à des préconisations portant sur le cadre de vie : ajout d'équipement et de mobilier urbain, mise en valeur de l'espace public, amélioration de la propreté... Il s'agit pour nous d'une approche novatrice d'engagement des habitants que nous comptons déployer dans les autres quartiers de la ville.

Nous tenons là des outils prometteurs, qui font des habitants des partenaires essentiels et sûrement une des clés de réussite de la future rénovation urbaine de Kervénanec nord et Bois-du-Château. 

Chafik HBila, adjoint au maire chargé de la politique de la ville
Chafik HBila, adjoint au maire chargé de la politique de la ville
 

Dates des conseils municipaux

Le conseil municipal se tient à 17 heures à la salle du conseil municipal, à l'hôtel de ville, les :

  • 15 décembre
  • 9 février
  • 6 avril
  • 29 juin