A gauche l'union citoyenne, solidaire et écologiste

Un autre comité ?

Le maire a créé un groupe pour soutenir le développement en ville des caméras de surveillance. Il l'a appelé "comité d'éthique". Ça sonne bien, ça fait sérieux mais rien à voir avec l'éthique. Il n'en demeure pas moins que ces caméras sont inutiles et coûteuses. Que proposons-nous ? Un comité d'audit interne. Il pourrait être composé de :

• 4 conseillers municipaux, un par groupe ;

• 4 fonctionnaires de l'État dont deux profs de la fac ;

• 4 membres de la société civile asso artisan assureur et santé par exemple.

Il aura pour mission ce que fait l'audit interne dans toutes les organisations.

• Son champ d'action sera l'ensemble des politiques publiques menées dans la ville.

• Il aura pour rôle d'apporter un regard externe (qui n'a pas la contrainte de la tête dans le guidon) quant à la fiabilité du fonctionnement de l'institution et de ses filiales.

• Il veillera aussi à la véracité des flux d'informations, car c'est sur la base des informations des différents métiers ou activités que la Ville se trouve en capacité de prendre des décisions solides.

• Sa première mission sera de veiller à l'exactitude des informations fournies afin que tous puissent se reposer sur des éléments vérifiés avant de mettre en place de nouveaux objectifs, ainsi que de nouvelles méthodes de travail.

• Le groupe audit devra également analyser les processus de décision pour en assurer la cohérence et l'efficience au regard de l'intérêt général.

Et si on essayait vraiment ?

Paul Cornic (paul.cornic@gmail.com)
Paul Cornic (paul.cornic@gmail.com)