La chapelle de la Maison de la miséricorde

Chapelle de la Miséricorde
Chapelle de la Miséricorde

La maison de la Miséricorde, fondée par Claire Droneau en 1731, est le premier hôpital de Lorient. Une première chapelle est édifiée pour l'hospice vers 1771 sur demande de sa fondatrice. Sur les plans de l'ingénieur Guillois, un nouvel édifice est bâti à son emplacement en 1782. C'est cette date qui figure avec la dédicace sur l'inscription gravée au-dessus du portail.

De l'édifice, bombardé pendant la Seconde Guerre mondiale, ne subsiste que la façade bâtie en pierre calcaire sur un soubassement de granit. De style classique, elle s'organise autour d'un portail monumental surmonté d'un grand oculus et d'un fronton. Les seuls éléments de décor résident dans la modénature, les denticules du fronton et les feuillages entourant la baie.

Le bâtiment, désormais appelé Le Manège, a été reconverti en 1994 en salle de concert.